Qui a fait, pendant 3 jours, du vaudou sur mes cervicales ?
Après 48 heures où je me serais volontiers accouplée avec une pompe à morphine, je refais surface avec mon joli collier cervical ! J'ai donc réadopté la position verticale hier soir pour tenter une nouvelle petite tarte que m'avait inspirée une amie lors d'un repas... J'ai donc potassé mon mini livre Tartes, Cakes et Quiches et j'ai trouvé une recette ressemblant un peu... mais bien entendu, j'y ai ajouté ma p'tite touche personnelle !

DSC03699

- 1 pâte brisée
- 500 g de champignons de Paris
- 2 cuillères à soupe de farine
- 15 cl de lait
- 20 cl de crème fleurette
- 1 jaune d'oeuf
- 1 jus de citron
- 1 gousse d'ail
- 1 pincée de noix de muscade
- persil frais
- 1 noisette de beurre



Préchauffez votre four à 180°.
Foncez un moule à tarte avec la pâte brisée et faites la cuire à blanc (en y parsemant quelques haricots blancs afin d'éviter de ressortir une mongolfière de votre four !) pendant 10 minutes.
Pelez et hachez finement l'ail. Réservez.
Nettoyer et émincez les chamignons en lamelles.
Faites les revenir dans une noisette de beurre et laissez prendre une légère coloration.
Ajoutez l'ail, la muscade, le persil et remuez.
Ajoutez ensuite la farine et le lait et poursuivez la cuisson à feu doux pendant 5 minutes.
Battez le jus de citron, le jaune d'oeuf et la crème.
Hors du feu, versez cette préparation sur les champignons cuits et mélangez.
Enfin, versez l'ensemble sur la pâte précuite et enfournez environ 25 minutes.

Cette petite tarte fine (que l'on a complètement englouttie !) était moelleuse et fondante avec un goût savoureux de champignons légèrement aillés...

DSC03702